Les plans à 3 sont de plus en plus fréquents

Alors que l’image très puritaine du couple homme – femme a pendant longtemps servi de « repère » dans les sociétés occidentales, les choses évoluent et ce qui était marginal hier tend à se démocratiser aujourd’hui.

C’est d’ailleurs pour cette raison que Ryan Scoats, un sociologue britannique travaillant au sein de la Birmingham City University (Royaume-Uni), a décidé de mener une vaste étude sur le triolisme, une pratique sexuelle qui, les années passant, devient de moins en moins tabou.

Pour lui, faire l’amour à trois est une pratique sexuelle comme une autre même si elle a longtemps été stigmatisée, ceux révélant avoir participé à ce type de plans se voyant souvent considérés comme des pervers sexuels.

Eh oui, en 2017, les plans Q à trois se sont banalisés et le chercheur n’a eu aucun mal à trouver des étudiants admettant avoir déjà pris part à des triangulaires. Il a ainsi pu constater que la configuration 2 hommes et 1 femme était bien plus fréquente que la configuration 2 femmes et 1 homme.

Bien évidemment, Ryan Scoats a une explication qui ne convaincra sans doute pas tout le monde : les hommes, lorsqu’ils sont meilleurs amis, sont moins gênés que les femmes à l’idée d’avoir une interaction physique.

Celui qui prépare un livre entier consacré au triolisme pour 2018 a aussi une explication à la démocratisation de ces plans sexe à trois. Selon lui, l’essor de la bromance – une amitié tellement forte qui fait de vos amis des frères – mais aussi le recul de l’homophobie explique que hommes et femmes n’ont plus peur d’avouer pratiquer l’amour à trois.

Les freins aux plans Q à trois ont donc été peu à peu éliminés. Toutefois, une inquiétude persiste encore chez certaines jeunes femmes qui redoutent de vivre un rapport brutal si deux hommes les baisent simultanément, la pornographie ayant quelque peu faussé l’image du pluralisme sexuel. Quelques-unes avouent d’ailleurs qu’elles ne pratiquent le triolisme que si les deux mecs acceptent aussi de se toucher refusant d’être seulement un « morceau de viande ».

Maintenant que vous savez que faire l’amour à trois n’est plus tabou, ne vous reste plus qu’à trouver deux partenaires si vous n’avez pas encore expérimenté cette pratique sexuelle…

Source : JacquieetMichel

2 copines bourrées se lâchent sur un parking

Les jeux sexuels que vous pouvez faire avec votre femme en installant le sapin de Noël