Fermeture de Zone Téléchargement par la gendarmerie

C’est le drame dans la communauté des téléchargeurs car le site Zone Téléchargement vient d’être fermé. Le 28 novembre 2016, la Gendarmerie nationale française annonce dans un tweet que le site a été clôturé après une enquête de la Section de Recherches de Toulouse et du centre de lutte contre les criminalités numériques (C3N)

Un préjudice estimé à plus de 75 millions d’euros.

Zone Téléchargement était un site web recensant des liens de téléchargement direct, créé en 2011 et fermé le 28 novembre 20161,2. Selon Alexa Internet, c’était le 15e site web le plus visité en France au 8 mai 20163, et le premier dans sa catégorie.

Le nom de domaine du site était enregistré à Nassau, aux Bahamas4.

En mars 2010 est déposé le nom de domaine du site, zone-telechargement.com. Auparavant, le nom de domaine du site était enregistré sur une période de cinq ans, de décembre 2004 à décembre 20095, mais n’était pas lié au téléchargement direct.

Au mois de mai 2015, le site comptabilise 3.5 millions de visiteurs uniques. Selon une étude de l’ALPA, les internautes concernés sont à 55 % de sexe masculin et 70% des internautes fréquentant le site auraient entre 15 et 49 ans.

Entre le 21 et 22 mars 2016, à la suite d’une panne du service DL-Protect (utilisé afin de protéger les liens de demandes automatiques de suppression pour atteinte au droit d’auteur), les liens de téléchargement sont inaccessibles, ce qui a pour effet de paralyser l’utilisation du site pendant quelques heures.

Apparemment, les personnes qui géraient le site résidaient en France et auraient été arrêtées à Toulouse (information à prendre au conditionnel car c’est pas sûr du tout mais j’ai fait quelques recherches), on en saura surement plus très bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scandaleux : Une émission TV fait un tuto beauté pour maquiller les bleus des femmes battues

Des nanas canons devant leur miroir